Les langages de développement qui ont la cote

illustration tendance design

Source : journaldunet.com & developpez.com


Les langages de développement sont tellement nombreux, avec des caractéristiques diverses, qu'il peut être difficile d'en sélectionner quelques-uns de maniére objective.

Voici les langages les plus utilisés par les développeurs.


L'exploitation du rapport publié par le World Wide Web Technology Surveys montre que parmi les langages de programmation côté serveur les plus utilisés par les sites web, PHP est en tête du classement. En effet, le cabinet W3Techs, au terme de son étude, a conclu que PHP est utilisé par 82,5 % des sites Web et se positionne loin devant ASP.NET (15,3 %) et Java (2,7 %).




JavaScript arrive toujours dans le trio de tête, car il propose une interface simple et facile à manipuler avec une multitude de fonctionnalités au choix et des framewoks front. Il sera difficile de s'en passer pour le développement web tant il est complet. La grande majorité des développeurs savent coder dans ce langage.



C est un langage qui gagne en popularité notamment parce que les objets connectés sont trés en vogue. La programmation des logiciels embarqués est plus simple et plus accessible avec ce concept. Son futur est également bien sécurisé puisque des géants seront construits avec C comme Firefox ou Android (FushiaOS).

C++ est un langage de développement en forte croissance que l’on retrouve souvent sur le podium en termes de classement. Il est performant, fiable et possède de nombreuses fonctionnalités. C’est donc le langage à privilégier pour certains types de projets : le développement d’applications d’appareils mobiles, d’applications d’entreprises, de bureau ou d’applications scientifiques. La version 20 qui sera finalisée en 2020 devrait inclure de nouvelles améliorations qui faciliteraient la gestion et la création du développeur.



Python, élu « meilleur langage 2017 » par IEEE, dépasse encore Java et C en termes d’influence en 2018. Ce classement a été élaboré à partir des données collectées sur différentes sources. Ce sont les nombres de requêtes pour Python sur Google Search et les tendances provenant de Google Trends qui le conforme.



Inspiré du concept JavaScript, ce langage rencontre un certain succès depuis qu’il a obtenu le soutien de Google en mai 2017. La version 1.2 de Kotlin diffusé depuis novembre 2017 en mode bêta a des capacités importantes et offre la possibilité de réutiliser le code à travers différentes plateformes.



Ce langage typé peut parfaitement remplacer JavaScript à condition de le maîtriser et d’être calé dans les mises à jour. En effet, TypeScript appartenant au géant Microsoft a déjà livré 5 versions successives au cours de la seule année 2017. Après la correction de quelques erreurs, le langage prend le large et commence à se faire un nom dans la sphère du développement web.